Présentation du Café Philo du 10 février 2017, « Le vivre-ensemble »

Présentation du Café Philo du 10 février 2017, « Le vivre-ensemble »
On use et on abuse de l’expression « vivre ensemble » : mais derrière cet usage contestable, ne faut-il pas reconnaître que la France, avec sa loi de 1905, dispose d’atouts particuliers permettant à des hommes de convictions différentes de vivre paisiblement au sein de la même communauté ?

Le modèle laïc français a ouvert en 1905 des perspectives d’une extraordinaire nouveauté pour vivre ensemble. Le modèle démocratique, portant les aspirations fortes des citoyens et des citoyennes, a permis de merveilleuses transformations sociales, qui ont changé la vie de millions de français.e.s. Alors, pourquoi tout ne va-t-il pas pour le mieux dans le meilleur des mondes ?

Comment comprendre l’intolérance de certains qui se revendiquent « Français de Souche » ? Comment appréhender l’émergence d’un parti qui a pris pour nom « Les Indigènes de la République » ?

Depuis 2005, l’historien Gilles Kepel tire la sonnette d’alarme : Al Suri veut des guerres civiles en Europe, et la France et l’un des territoires propices à celle-ci !

Le monde a changé. Et si la laïcité de 1905 a pu être un modèle vertueux, à plus de 110 ans aujourd’hui, elle peine à fédérer les français.

Quant au modèle démocratique, il était évidemment, à l’époque où Churchill prononça ces mots restés célèbres: « Le pire des systèmes à l’exception de tous les autres ». Oui, déjà au temps de Churchill, la majorité des urnes avait porté Hitler au pouvoir.

En 2017, le bilan est lourd. 1991, le Front Islamique du Salut arrive en tête des élections en Algérie au moment même où le peuple algérien aspirait à plus de liberté. Entre 2011 et 2013, les élections qui ont fait suite aux printemps arabes ont porté au pouvoir différentes personnalités contre lesquelles les peuples se sont immédiatement insurgés.

Enfin, le visage de Trump vient compléter la grande galerie des scandales démocratiques. Sans compter les NTIC, le nouveau paradigme scientifique, et tant d’autres changements majeurs ont largement bouleversé notre rapport au monde, au sacré, et à la hiérarchie.

Démocratie, laïcité, deux piliers de l’identité française sont ainsi violemment secoués. Nous sommes pourtant convaincue qu’ils vibrent encore de forces vives indispensables à notre temps.
Nous n’en sommes pas moins persuadés que toutes deux demandent à être repensées : des tissus nécrosés doivent être retirés avant qu’ils n’atteignent la fibre profonde de ce qui nous unit.

Comment se livrer à cette opération délicate qui consiste à retirer les fils corrompus qui rongent la toile vivante de ce qui nous lie les uns aux autres sans en endommager les nerfs et les artères ?

Le bulletin officiel

Retrouvez dès maintenant le numéro 96 du bulletin officiel de l’association qui sera diffusé à l’occasion de cette séance :

Lire le bulletin officiel en ligne

Pour le télécharger au format PDF, rendez-vous dans la rubrique Bulletins officiels.

L’intervenante : Lucie Bertrand-Luthereau

Lucie Bertrand-Luthereau Enseignante et chercheure, Lucie Bertrand-Luthereau est professeure de Culture Générale à l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence.

Auteure d’ouvrages universitaires et de romans, elle diffuse également ses connaissances sur YouTube, sur une chaîne à son nom.

Innovante et passionnée, elle œuvre à toutes les échelles pour réveiller les consciences, encourager l’esprit critique et l’action afin que ceux qui l’entendent s’investissent dans la construction d’un monde plus humain.

Elle animera ce soir pour la quatrième fois une séance du Café Philo La Garde.

Laissez un commentaire