Présentation du Café Philo du 13 octobre 2017, « Les temps vécus »

Présentation du Café Philo du 13 octobre 2017, « Les temps vécus »
Que sont nos temps vécus ? Quelle vertu exercer afin de s’en rendre comme maîtres et possesseurs ? Quelle disposition particulière faut-il posséder pour saisir ce que les Grecs nommaient « Kaïros » (le moment opportun) ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre ce soir…

« La valeur des choses n’est pas dans la durée, mais dans l’intensité où elles arrivent. C’est pour cela qu’il existe des moments inoubliables, des choses inexplicables et des personnes incomparables. » Fernando Pessoa

Notre perception du temps est soumise à des changements fréquents et souvent contradictoires avec nos désirs et nos projets.

Outre le temps linéaire et apparemment stable, se distingue l’angle de l’évènement, du choix de l’action au sein de Chronos : c’est le Kaïros ou le moment opportun. Notre anxiété à ne pas pouvoir maitriser le temps fait que nous alternons entre improvisations hasardeuses et planifications rigides de nos existences personnelles et collectives.

Pourtant, nous vivons tous des moments que nous ressentons comme uniques et comme autant de perspectives ouvertes sur de nouveaux futurs.

Simples rêves, visions inspirantes… ou bien émergences d’instants décisifs ? Les Grecs avaient inventé deux mots pour désigner, d’une part, le temps pensé et, d’autre part, le temps agi.

Celui-ci est le « vrai » temps, le temps qu’on vit, le temps qu’on agit : il se produit des occasions qui ont comme caractéristiques de ne pouvoir être répétées, d’être des moments uniques, des moments de grande décision : Kaïros est l’art de vivre le temps de l’action qui donne à l’événement un caractère exceptionnel.

Que sont nos temps vécus ? Quelle vertu exercer afin de s’en rendre comme maîtres et possesseurs ?

Quelle disposition particulière faut-il posséder pour saisir ce moment opportun ? Esprit de géométrie ou esprit de finesse ?

Comment évaluer et transformer les instants favorables en espace d’actions perspicaces ? Sommes-nous de l’étoffe de l’éternité ?

Nous tenterons de saisir les contours et les enjeux de « Nos temps vécus » à travers la lecture de Platon, Aristote, Baltazar Gracián, Montaigne, Machiavel, Pascal, Jankélévitch, Bergson ou encore Pasteur et Heidegger.?

Le bulletin officiel

Retrouvez dès maintenant le numéro 102 du bulletin officiel de l’association qui sera diffusé à l’occasion de cette séance :

Lire le bulletin officiel en ligne

Pour le télécharger au format PDF, rendez-vous dans la rubrique Bulletins officiels.

L’intervenante : Valérie Dufayet

Valérie Dufayet Formée à la philosophie générale et à la Philosophie de la Culture, Valérie Dufayet enseigne la philosophie à Marseille au lycée de Provence et la Culture Générale à l’Institut Européen de Journalisme.

En 2012 elle crée l’atelier Phil’Osons afin de diffuser l’apprentissage de la philo chez les enfants et est très impliquée dans la vie culturelle marseillaise.

Elle n’est pas une inconnue à La Garde, puisqu’elle a participé avec Philippe Granarolo aux interviews des invités de l’association « Parlez-moi d’un livre » (Paul Amar, Claude Halmos, etc.).

Elle interviendra pour la troisième fois vendredi soir au Café Philo La Garde.

Laissez un commentaire