Compte-rendu du Café Philo du 25 mars 2016, « Le capitalisme ennemi du libéralisme »

Compte-rendu du Café Philo du 25 mars 2016, « Le capitalisme ennemi du libéralisme »

Yves de Kermel ayant été contraint de renoncer à son intervention sur le commerce équitable, notre président Philippe Granarolo a choisi un thème économique pour remplacer le conférencier initialement prévu.

Il a raconté comment un livre de Valérie Charolles (« Le libéralisme contre le capitalisme », Fayard, 2006), découvert par hasard dans une librairie de Lyon, fut à l’origine de ce Café Philo.

Persuadé comme Valérie Charolles de la confusion idéologique entre les deux termes, Philippe Granarolo a évoqué l’histoire du libéralisme et démontré à quel point le capitalisme était profondément anti-libéral.

Après avoir défini les traits majeurs du libéralisme, il s’est demandé ce que serait une société réellement libérale.

Les nombreuses pistes ouvertes par son exposé ont permis un riche débat qui s’est prolongé lors du dîner partagé à l’Auberge Provençale.

La séance à écouter ou réécouter en Podcast :

Retour en images sur la séance :

Le capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralismeLe capitalisme ennemi du libéralisme

Laissez un commentaire